PLUSIEURS FAÇONS DE RESTER EN CONTACT

SOYEZ INFORMÉS EN TOUT TEMPS, SURTOUT LORS D’UNE SITUATION D’URGENCE! Abonnez-vous: Au Service d’appels téléphoniques en cas d’urgence À l’infolettre hebdomadaire, À l’infolettre e …

Voir toutes les alertes ->Lire la suite ->

Urbanisme et environnement

Environnement

AgrileAgrile du frêne

L'Agrile du frêne a malheureusement été détecté dans le périmètre urbain de Rigaud en 2015. Pour ceux et celles d'entre vous qui n'auraient pas encore entendu parler de ce fléau, il s'agit d'un insecte asiatique qui attaque les frênes et les fait mourir lentement en empêchant la sève de circuler de la base du tronc jusqu'à la cime.

 

Nous avons besoin de votre aide pour lutter contre l’Agrile!

Les arbres sont des éléments importants de toute ville et ont des effets bénéfiques sur celles-ci, il est donc important de les protéger. Voici de quelle façon vous pouvez le faire :

  • Vous pensez avoir des frênes sur votre propriété? Tentez de les identifier et de les comptabiliser. Veuillez suivre ce lien pour vous aider dans l’identification d’un frêne : http://abcagriledufrene.ca/?page_id=36 .
  • Tenez-vous au courant! La situation de cette problématique évolue constamment, il ne sera qu’à votre avantage de connaître cette évolution.
  • Vous possédez un téléphone intelligent ou une tablette? Utilisez l’outil Géo-Frêne lorsque vous croyez avoir localisé un frêne, une donnée GPS par rapport à cette localisation sera enregistrée. Voici le lien pour accéder à cet outil : http://geo-frene.cqeee.org/autres/index.php .
  • Ne déplacez pas votre bois de chauffage, surtout si du frêne s’y trouve.
  • N’abattez aucun frêne entre le 15 avril et le 1er octobre sauf en cas de nécessité extrême. Nous vous rappelons qu’un permis est nécessaire pour tout abattage d’arbre! Vous trouverez le formulaire de demande à l’onglet « demande de permis ».

 

La Ville de Rigaud a entrepris, jusqu’à maintenant, les actions suivantes :

  • Création d’un plan d’action;
  • Pose de huit (8) pièges à plusieurs endroits stratégiques de la ville. C’est grâce à ces pièges que l’Agrile du frêne a été trouvé;
  • Présentation d’une conférence publique à l’automne 2014 avec Micheline Lévesque;
  • Sensibilisation et mises à jour de l’état de la situation à travers le journal et le site Internet de la ville;
  • Vérification systématique des frênes faisant l’objet d’une demande d’abattage d’arbre.

 

Voici les actions envisagées :

  • Identification physique des frênes à l’aide de ruban de couleur;
  • Planification de la replantation et de l’abattage de certains frênes;
  • Distribution de feuillets d’information avec tous les permis d’abattage d’arbres;
  • Présentation d’une deuxième conférence publique;
  • Réinstallation de pièges pour la saison estivale.

 

L’Agrile du frêne, découvert d’abord aux États-Unis, a déjà causé plusieurs ravages en Amérique du Nord. Effectivement, il n’existe à ce jour aucun moyen d’enrayer complètement l’insecte et de préserver les frênes. Ceci étant, la majorité des frênes mourront. L’abattage d’arbres morts et leur remplacement engagent des coûts énormes pour les Villes et les citoyens, en plus de dévaloriser le paysage.

Si vous êtes plus curieux à ce sujet, nous vous invitons à consulter les pages suivantes:

http://cqeee.org/

http://www.mrcdevaudreuil-soulanges.com/fr/lagrile-du-frene