PLUSIEURS FAÇONS DE RESTER EN CONTACT

SOYEZ INFORMÉS EN TOUT TEMPS, SURTOUT LORS D’UNE SITUATION D’URGENCE INSCRIVEZ-VOUS SANS TARDER À UNE OU PLUSIEURS DE CES PLATEFORMES!   Service d’appels téléphoniques en cas …

Voir toutes les alertes ->Lire la suite ->

Un drone pour constater la pointe de crue, mais aussi les dommages causés par l’inondation exceptionnelle

L’Organisation multimunicipale de sécurité civile (OMSC) a mandaté une entreprise spécialisée dans les systèmes d’aéronefs télépilotés (SATP), communément appelé « DRONE » pour obtenir des vidéos et des photographies des plaines inondables incluant les bâtiments, les voies publiques, les berges et le littoral.

 

Le drone a donc survolé les secteurs inondables de Rigaud et de Pointe-Fortune dans la semaine du 30 avril, au moment de la pointe de crue, de même que cette semaine. Ces derniers sont destinés à l’appréciation des dommages aux bâtiments, aux infrastructures, aux ouvrages et à l’environnement.

 

Contrairement aux inondations de 2017, qui ont impliqué plusieurs photographes et nécessité plusieurs vols d’hélicoptère, le drone permet de couvrir l’ensemble du territoire ciblé, avec les mêmes pilotes qualifiés et les mêmes équipes de soutien, et ce, à une altitude inférieure, ce qui permet de capter des informations de manière plus précise et d’obtenir des photographies et des vidéos d’une qualité étonnante.

 

L’OMSC tient à rassurer les citoyens des zones ciblées que les informations captées par le drone ne seront pas disponibles pour les médias ni le grand public et que l’entreprise assure la sécurité et la confidentialité des données recueillies.

Share This Post On