CRUE PRINTANIÈRE – Mise à jour

LA VILLE DE RIGAUD DÉCRETE L’ÉTAT D’URGENCE – CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR TOUTE L’INFORMATION

Voir toutes les alertes ->Lire la suite ->

Nous avons besoin de votre aide pour lutter contre l’agrile du frêne!

Depuis quelques années, la Ville de Rigaud suit de près l’évolution de l’agrile du frêne sur le territoire et tente du mieux possible de contrôler et d’éradiquer ce fléau. L’année dernière, plusieurs actions ont été entreprises dont l’installation de pièges pour la saison estivale afin de déterminer si l’Agrile est présent de façon plus importante sur le territoire. Malheureusement, les résultats montrent une importante augmentation en comparaison à l’année précédente. La situation devient plus inquiétante et il est impératif d’agir rapidement. La Ville évalue en ce moment les différentes options qui permettraient de résoudre cette situation de façon efficace et durable. Déjà, plusieurs actions ont été ciblées pour 2017.

 

Nous avons besoin de votre aide pour lutter contre l’Agrile!

Le citoyen peut, de son côté, mettre en place plusieurs actions qui aideront en ce sens, à commencer par respecter la règlementation en place laquelle interdit, entre autres, de planter des frênes. Les résidus de frêne tels que les branches ou les bûches, dont le diamètre n’excède pas 20 centimètres doivent être immédiatement déchiquetés sur place lors des travaux d’abattage ou d’élagage et vous devez en faire des copeaux de 2,5 cm par 2,5 cm sur au moins deux  de leurs côtés. Si le diamètre des résidus de frêne excède 20 centimètres, référez-vous au règlement 275-15-2016, disponible dans le site Internet de la Ville, ou contactez le Service de l’urbanisme et de l’environnement afin de savoir comment vous en départir. Aussi, ne déplacez pas votre bois de chauffage, surtout si du frêne s’y trouve.

N’abattez aucun frêne entre le 15 mars et le 1er octobre sauf en cas de nécessité extrême. Et n’oubliez pas qu’un permis est nécessaire pour tout abattage d’arbre! Finalement, les citoyens dont les frênes sont atteints par l’agrile ont l’obligation de procéder au traitement de leurs arbres par un entrepreneur accrédité, et ce, entre le 15 juin et le 31 août d’une même année, sans quoi ils devront en faire la coupe complète.

Share This Post On
FERMER
CLOSE