Interdiction de l’utilisation extérieure de l’eau potable *** toujours en vigueur ***

En raison de la situation très préoccupante de la consommation de l’eau, nous informons les résidents que l’interdiction de l’utilisation extérieure de l’eau potable sur le territo …

Voir toutes les alertes ->Lire la suite ->
Licenses chiens et chats

Mais qu’est-ce que l’étiquette du plein-air ?

C’est le comportement attendu d’un usager par les responsables d’un site ouvert au public, payant ou non. Connaître, appliquer et respecter les règles d’usage afin que tous les autres visiteurs puissent, eux aussi, profiter des installations en toute sécurité. En d’autres mots, l’étiquette impose à l’individu de prendre les autres en considération avant, pendant, et après avoir posé des actions visant la satisfaction d’un besoin personnel.

Avec l’hiver qui bat son plein, plusieurs usages sont permis à l’intérieur d’un même sentier. Cette réalité saisonnière implique conséquemment un partage équitable, altruiste, prioritaire et respectueux de l’espace disponible.

Pour être certain que tous puissent profiter de l’hiver sans placer les autres usagers en situation d’inconfort, de danger, de frustration inutile ou de vulnérabilité, voici l’étiquette à appliquer dans nos sentiers :

  • Détecter la signalisation affichée et la respecter dans son intégralité;
  • Respecter les zones permises et interdites au stationnement. À cet effet, les barrières donnant accès aux sentiers doivent toujours être libres de tout véhicule afin de permettre l’entretien et l’accès aux véhicules d’urgence;
  • Les activités permises doivent être pratiquées dans les sentiers balisés à cet effet. Conséquemment, les terrains contigus appartenant à des propriétaires privés ou publics sont strictement interdits aux visiteurs;
  • Évitez de détériorer les sillons de ski classique en marchant, roulant à vélo ou en utilisant vos raquettes. En traçant des sillons d’un seul côté du sentier, nous permettons à toutes les catégories d’usagers de pratiquer le sport qui les intéresse sans gêner les autres;
  • Céder le passage aux gens qui viennent en sens inverse sans empiéter sur les sillons de ski de fond. Geste de courtoisie et de respect, ce comportement altruiste permet ainsi à toutes et à tous de vivre une expérience pleinement satisfaisante;
  • Les vélos à pneus surdimensionnés sont permis dans tous les sentiers, sauf dans les sillons tracés expressément et exclusivement pour les adeptes du ski de fond. Ils doivent également céder le passage, de façon sécuritaire, à tous les autres usagers qu’ils croisent sur son chemin;
  • Les excréments de chiens, restants de lunch, résidus de plastique, papier et autres détritus doivent être ramassés, conservés et déposés aux endroits prévus à cet effet. Tous nos stationnements sont d’ailleurs munis de poubelles pour les déchets et la récupération de matières recyclables;
  • Les chiens sont acceptés partout dans nos sentiers, mais aux seules conditions qu’ils soient obligatoirement munis d’une laisse de 1,85 mètre maximum, d’un licou ou d’un harnais s’ils pèsent plus de 20kg, qu’ils soient sous le contrôle total et permanent de leur maître, qu’ils marchent hors des sillons de ski et qu’ils ne soient jamais une menace pour les autres usagers. Lorsqu’ils croisent d’autres personnes, les maîtres ont l’obligation de les éloigner suffisamment pour ne pas créer d’inconfort ou de danger à autrui.

Un chien attaché à une longue laisse ou sans laisse peut entraîner de lourdes blessures aux skieurs de fond, marcheurs, coureurs et raquetteurs. Votre chien n’est peut-être pas dangereux, mais il peut être imprévisible, peureux et/ou nerveux. Certains comportements humains — comme l’effet de surprise, la vitesse ou les bruits forts — provoquent parfois des réactions agressives de la part de l’animal, lesquelles sont entièrement sous la responsabilité légale et morale de son maître. D’ailleurs, nous vous recommandons fortement la lecture du règlement d’application de la Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d’un encadrement concernant les chiens http://www.legisquebec.gouv.qc.ca/…/cr/P-38.002,%20r.%201.

 

Auteur: Cassandra Vilo

Partagez cet article sur