PLUSIEURS FAÇONS DE RESTER EN CONTACT

SOYEZ INFORMÉS EN TOUT TEMPS, SURTOUT LORS D’UNE SITUATION D’URGENCE INSCRIVEZ-VOUS SANS TARDER À UNE OU PLUSIEURS DE CES PLATEFORMES!   Service d’appels téléphoniques en cas …

Voir toutes les alertes ->Lire la suite ->

Adapter sa conduite automobile aux conditions routières hivernales

Un récent reportage diffusé à l’émission La Facture à Radio-Canada amenait un fait très intéressant, et souvent méconnu des automobilistes, concernant la conduite hivernale:

Adapter sa conduite aux conditions routières, est-ce un simple conseil ou une obligation?

 

C’est une obligation selon l’article 330 du Code de la sécurité routière. Le conducteur doit réduire sa vitesse lorsque les conditions de visibilité sont insuffisantes en raison de la neige ou de la pluie par exemple. Aussi, lorsque la chaussée est glissante ou n’est pas dégagée. C’est au policier de juger si vous le respectez ou non. Une contravention de 60 à 100 $ plus les frais, peut être remise ainsi que deux points d’inaptitude. Au Québec, 1028 contraventions ont été données en 2018.

 

Article 330 du Code de la sécurité routière

Le conducteur d’un véhicule routier doit réduire la vitesse de son véhicule lorsque les conditions de visibilité sont rendues insuffisantes à cause de l’obscurité, du brouillard, de la pluie ou d’autres précipitations ou lorsque la chaussée est glissante ou n’est pas entièrement dégagée.

 

Pour consulter le Code de la sécurité routière: CLIQUEZ ICI

Pour consulter l’émission entière du 26 février 2019: CLIQUEZ ICI

Share This Post On
FERMER
CLOSE